Florent Quint

Photographies

Avant de m’intéresser à la photographie documentaire, je suis des études de cinéma à l’Ecole supérieure de réalisation audiovisuelle (ESRA Paris).

Après mon diplôme, je travaille quelques années dans la post-production de films, documentaires, publicités et clips, puis fonde une société de production avec une amie. Ensemble, nous produisons des courts-métrages et développons des longs-métrages.

Les attentats qui frappent la France en 2015 changent profondément mon rapport au monde. Le développement de scénario et la production de films sur plusieurs années m’apparaissent vains. Je souhaite avoir un contact plus direct et plus immédiat avec le monde qui m’entoure.

Dans le même temps, et presque par hasard, j’ai l’occasion d’exposer des photographies de mes différents voyages en solitaire dans un petit espace parisien. Le travail est bien reçu, et pour moi c’est un grand plaisir d’exposer des images que je n’ai jusqu’alors jamais montrées à personne.

Le fait de partager enfin mon travail est révélateur. Je revends mes parts de ma société de production et décide de me consacrer à la photographie.

Cette reconversion est menée patiemment, avec la mise en place de projets de fonds dans la photographie journalistique et documentaire. Je souhaite travailler sur des sujets humains. J’aime « infiltrer des bulles », entrer dans un monde réservé à un groupe restreint et le donner à voir aux autres. Il me tient notamment à cœur de me focaliser sur des sujets qui permettent de transmettre un message positif.

IN(DI)VISIBLES - Le vivre ensemble selon les éboueurs // 23 Mai au 17 Juin 2019 - Maire du 9ème arrondissement de Paris

EPISODES // 4 Février au 5 Mars 2016 - La Penderie, Paris.