Une Photographie, Une Histoire : "Les trois singes"

Les trois singes
"Jeunes écoliers népalais" Alexandre Sattler

Interview Alexandre Sattler



ArtPhotoLimited : Qui sont ces enfants et dans quel pays cette photo a-t- elle été prise ?

Alexandre Sattler : Ce sont des jeunes écoliers népalais à qui j’ai demandé de prendre la pose.

Nous avons pu remarquer que vous avez réalisé une série de photos avec trois personnes réalisant les mêmes mimiques, celle des trois singes de la sagesse.Quelle est leur signification ?

Ces singes sont supposés représenter un moyen de ne pas ressentir le mal. Le sens le plus couramment admis est le suivant : ne rien voir, ne rien entendre et ne rien dire. À travers ces singes, on peut avoir une autre approche : ne pas voir le mal, ne pas entendre le mal et ne pas dire de mal. Cela s’explique par l’idée qu’à chaque fois que nous voyons le mal de nos yeux, une partie de lui s’ancre de notre corps. De la même façon en entendant le mal où en l’évoquant, une partie de nous devient mal. Ces trois petits singes seraient donc un appel à refuser le mal dans notre existence. Mais ce point de vue est contestable.

Quelle en est l’origine ?

Il est difficile de dater l’apparition des premiers singes de la sagesse. Ils furent introduits dans le bouddhisme par un moine aux environs du VIIème siècle. Selon la légende, ce moine était accompagné par un singe durant ses périples. Ce moine est Xuanzang, l’un des plus importants traducteurs des textes bouddhistes en Chine.

Toutefois, ce n’est pas lui qui inventa les singes, il se contenta de les faire connaitre et de construire leur notoriété. Les premières traces de ces « singes de la sagesse », remontent aux « Entretiens de Confucius », que l’on situe en général entre le IVème et le IIème siècleavant JC.


Quelle est votre première motivation lors de vos « road trips » photographiques ?

La rencontre est pour moi la première raison pour voyager. C’est au travers des autres que je découvre nos différences et nos ressemblances. Nous partageons tous les mêmes émotions de joies, de peurs, d’étonnements, de tristesses, de colères… Le langage des émotions est universel et nous permet de communiquer quel que soit le contexte culturel. Un autre langage commun est le langage corporel. La posture des 3 singes est mondialement connue, sa symbolique un peu moins, mais j’aime expliquer aux personnes que je photographie, que la réelle sagesse est intérieure. La posture des 3 singes est devenue un prétexte qui me permet de lancer une discussion autour de la spiritualité, ou parfois créer un bon fou rire.

Acheter cette photographie